La Lituanie devient État membre associé du CERN

Jan 08, 2018

Aujourd’hui, la République de Lituanie devient État membre associé du CERN. Ceci fait suite à l’annonce officielle que la République de Lituanie a mené à bien les procédures internes d’approbation nécessaires pour l’entrée en vigueur de l’accord, signé en juin 2017, lui octroyant ce statut.

Les relations entre la Lituanie et le CERN remontent à 2004, année de signature d’un accord de coopération international entre l'Organisation et le gouvernement de la République de Lituanie. Cet accord établissait les priorités concernant la poursuite du développement de la coopération scientifique et technique entre le CERN et la Lituanie en physique des hautes énergies. Un protocole à cet accord a été signé un an plus tard, en 2005, ouvrant la voie à la future participation des universités et des instituts scientifiques de Lituanie aux expériences de physique des particules de haute énergie au CERN.

La Lituanie contribue à l'expérience CMS depuis 2007, lorsqu'a été signé un mémorandum d'accord marquant le début de la participation des scientifiques lituaniens à cette collaboration. Elle a en outre joué un rôle majeur dans le développement de bases de données au CERN pour l'exploration des données de CMS et l'analyse de leur qualité. En 2005, la Lituanie a activement soutenu le projet BalticGrid..

En plus de sa participation à l'expérience CMS, la Lituanie est membre de deux collaborations dont le but est le développement technologique des détecteurs en vue des ambitieux projets d’amélioration nécessaires au LHC à haute luminosité.

Depuis 2004, le CERN et la Lituanie collaborent avec succès dans le cadre de nombreuses activités en matière d'éducation visant à renforcer la communauté lituanienne de physique des particules. La Lituanie prend part au programme des étudiants d’été de l’Organisation, et 53 professeurs lituaniens ont déjà participé au programme destiné aux enseignants du secondaire.

Le statut d’État membre associé permettra à la Lituanie de participer aux réunions du Conseil du CERN et de ses comités (Comité des finances et Comité des directives scientifiques). Les ressortissants lituaniens pourront également devenir membres du personnel du CERN au bénéfice de contrats de durée limitée. Enfin, les entreprises lituaniennes pourront répondre aux appels d'offres du CERN, ce qui ouvrira la voie à une collaboration industrielle dans le domaine des technologies de pointe.

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.