Le Big Data est bon pour les physiciens et les physiciens intéressent le Big Data

Sep 22, 2018

Un public enthousiaste et une grande variété de questions pré-chargées sur l’app en ligne de questions/réponses utilisés pour échanger entre alumni : c'était le début du deuxième séminaire de la série «Moving out of Academia» organisé par le Bureau des relations CERN Alumni.

Les coinq orateurs et le moderateur de l'événement "Moving out of Academia to...Big data". De gauche à droite : Davide Gerbaudo, RIkard Sanbdstrom, Imai Jen-La Plante, Boris Mangano, Fatima Soomro, Andrew Purcell (Moderateur).

 

 

L'événement «Moving out to Academia to...Big Data» a réuni plus de 150 alumni ou futurs alumni qui envisagent de passer au secteur privé, mais souhaitent continuer à travailler sur les méga données comme ils l'ont fait pendant leur formation et/ou leur expérience professionnelle.

 

Les cinq orateurs ont présenté leurs propres carrières comme exemples de transition réussie. Ils ont décrit leur journée de travail typique et ont discuté avec l'auditoire de la manière de se préparer pour un entretien, de traduire leur CV dans un langage compris dans le monde du Big Data, et des défis auxquels tout nouveau venu doit s'attendre dans ce secteur. La discussion a été enrichie par les contributions des invités des membres de la table de discussion, tous travaillant dans des compagnies du secteur du Big Data: ils ont pu expliquer quelles compétences elles recherchaient, donner de bons conseils et souligner quels aspects du CV étaient les plus importants dans le secteur privé.

 

En effet, les chercheurs semblent très bien équipés lorsqu'ils décident de faire évoluer leur carrière dans le domaine du Big Data. Les scientifiques, en particulier ceux qui ont été au CERN, ont l'habitude de travailler en équipe, aiment accepter les défis et la résolution des problèmes hautement complexes, et disposent des outils techniques d’analyse de données. D'autre part, il ressortait clairement de la discussion que certaines entreprises préfèrent embaucher des personnes maîtrisant déjà des outils techniques spécifiques, tandis que d'autres recherchent plutôt des savoirs comportementaux, de l’enthousiasme et un profil général adapté, et donnent le temps nécessaire pour la formation spécifique dont elles ont besoin. Donc, l'astuce consiste à comprendre ce que l’entreprise recherche avant d’y postuler. Étant donné que le processus de transition doit être très spécifique, on peut aussi décider d’apprendre le fonctionnement des outils de traitement des méga données les plus utilisés avant de se présenter à l’entrevue. Vous serez peut-être en compétition avec des candidats qui maîtrisent les « logiciels méga donnée’ utiliséS par cette compagnie et qui peuvent être opérationnels dès le lendemain de leur embauche. Donnez-vous de l’avantage et investissez le temps pour l’apprentissage de ces outils.

 

Le CV est important car c'est le moyen d'obtenir un entretien. Certains des intervenants ont déclaré avoir envoyé plus de 50 CVs avant d'obtenir une réponse positive, et cette réponse positive n’était venue qu’après qu’ils aient clarifié avec eux-mêmes quel type de travail ils cherchaient et pour quel type de compagnie ils avaient envie de travailler.  Et le paysage de l’emploi change pour les physiciens car, s’il y a encore quelques années, ils étaient essentiellement les seuls à manier les méga données, le monde universitaire offre aujourd'hui des diplômes reconnus et des études supérieures spécialisées dans le Big Data.

 

Les orateurs ont également souligné l’importance du réseautage, un processus qui devrait avoir lieu dès que l’on pense à une transition de carrière. De toute évidence, le Réseau CERN Alumni joue un rôle clé, car plus de 3600 membres actifs y partagent des opportunités de travail et de formation, des nouvelles et des conseils.

 

Les réactions reçues ont été extrêmement positives et un grand applaudissement a remercié les orateurs qui ont tous contribué très activement aux échanges avec l’auditoire, Pourquoi ne pas continuer la discussion sur alumni.cern ? Toutes les présentations sont disponibles sur la page Indico, où vous pourrez également Y trouver l'enregistrement des discussions dans quelques jours.

 


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.