Dernières nouvelles du LHC : fin de l’exploitation 2 en vue

Sep 18, 2018

La deuxième exploitation du LHC, qui aura duré quatre ans, s’approche de ses derniers jours. À la fin du mois d’octobre, les derniers protons de la deuxième exploitation circuleront à l’intérieur du LHC. Les protons suivants ne seront injectés qu’au printemps 2021. 

Le LHC a connu une période productive pendant le mois d’août et le début du mois de septembre, et la luminosité intégrée fournie à ATLAS comme à CMS s’est ainsi établie juste au-dessus de 53 fb-1. Il s’agit là d’un nouveau record annuel pour le LHC, qui dépasse la valeur de 50 fb-1 atteinte en 2017. La machine a fonctionné à un niveau proche de la plus haute luminosité que peut supporter le système cryogénique utilisé pour refroidir les quadripôles installés de part et d’autre des expériences. Avec le nombre de jours restants d’ici à la fin de la campagne, il devrait être possible d’atteindre plus de 60 fb-1 si la disponibilité de la machine reste élevée. Le total pour la deuxième exploitation est à présent de 147 fb-1; après l’arrêt technique à venir, une semaine de production de plus devrait nous permettre d’atteindre l’objectif fixé pour la deuxième exploitation, à savoir 150 fb-1 pour ATLAS comme pour CMS.

 


 

 

Les luminosités intégrées de la première et de la deuxième exploitations. Le total pour la deuxième exploitation se situe juste au-dessous de 150 fb-1.

 

Dans le même temps, la machine a fourni 2 fb-1 à LHCb, qui fonctionne avec une luminosité de crête environ cinq fois plus faible que celle d’ATLAS et de CMS. Un plafonnement de la luminosité est utilisé pour LHCb, ce qui signifie que les faisceaux sont volontairement séparés afin d’obtenir un rythme de collisions constant. Pour cette raison, l’essentiel pour LHCb n’est pas la performance de crête du LHC mais la durée pendant laquelle des collisions de faisceaux ont lieu. Vu le temps d’exploitation avec protons qui reste, la valeur finale pour LHCb approchera de 2,5 fb-1. ALICE, qui fonctionne de façon semblable à LHCb mais avec une luminosité bien plus basse, a enregistré jusqu’ici 20 pb-1.

Le dernier mois de la deuxième exploitation, avant le début du deuxième long arrêt (LS2), sera consacré à une campagne avec des ions plomb. Quelques périodes de roulement ont déjà été consacrées à la préparation de l’optique utilisée avec les ions. L’exploitation avec des ions étant très courte, une partie de la préparation est traditionnellement réalisée pendant l’exploitation avec protons qui précède. 


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.