Le Grand collisionneur de hadrons, 10 ans déjà

Sep 11, 2018

Il y a dix ans, le 10 septembre 2008, deux points jaunes sur un écran signalaient que des protons avaient pour la première fois réalisé un tour dans le Grand collisionneur de hadrons (LHC), marquant la fin de plusieurs années de travaux de conception et de construction.

À cette occasion, le monde s’est mis à l’heure de la physique des particules. À 10 h 28, heure locale, par un beau mercredi de fin d’été, un paquet de protons parcourut un tube souterrain de 27 km de circonférence. On estime à plus d’un milliard le nombre de personnes qui suivirent l’événement dans le monde. Cette journée fut marquée par un nombre record de visites de la page web du CERN, et l’on compta environ 2 500 passages à la télévision et 6 000 articles de presse.

La manifestation fut qualifiée de « Journée des premiers faisceaux » par la CERN et de « Journée Big Bang » par la BBC, qui assura la couverture de l'événement depuis une salle du Centre de contrôle du CERN sur Radio 4. Même Google, ce jour-là, avait choisi comme logo l'image d'un collisionneur. On ne se souvient guère d'un plus grand déploiement médiatique dans le domaine de la science ces dernières années, et cet événement mit à l’honneur la physique des particules, le LHC et le CERN dans le monde entier. Mais qu'est-ce qui a en fait suscité un tel engouement ? Pour le savoir, lisez l'article de couverture du numéro de septembre du CERN Courier : 

 

 

Les chefs de projet du LHC et du LHC à haute luminosité reviennent sur cette journée où le LHC mettait en circulation ses premiers faisceaux, et sur la manière dont la machine a évolué depuis. (Vidéo : CERN)

 

 

Mais le LHC a plus d'un anniversaire à fêter. Ses premières collisions de protons ont été enregistrées le 20 novembre 2009, à la suite de travaux de réparation et de consolidation consécutifs à une panne électrique survenue dans la machine neuf jours après ses premiers faisceaux. Le 30 novembre 2009, le LHC éclipsa le Tevatron aux États-Unis, pour devenir le plus puissant collisionneur du monde, avec une énergie de 1,18 TeV par faisceau.

Le programme de physique du LHC a été véritablement lancé le 30 mars 2010, marqué par des collisions d'une énergie de 3,5 TeV par faisceau. Pour de nombreux physiciens travaillant auprès des expériences ALICE, ATLAS, CMS et LHCb, ce fut le moment où le LHC vit réellement le jour. L'été 2020 sera une autre magnifique occasion de faire le point sur ses immenses contributions.

 

 

Découvrez à travers cette chronologie les moments marquants de l'histoire du LHC (en anglais).

 

 

Le LHC et ses expériences ont encore une longue vie devant eux ; des travaux visant à augmenter la luminosité de la machine sont en cours (projet HL-LHC). Comme l'explique Lucio Rossi dans cet article d'opinion du CERN Courier, l'expérience acquise en ce qui concerne l'organisation, la construction et l'exploitation du LHC a été cruciale pour cette amélioration et pour des projets de futurs collisionneurs.


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.