Le big data, une aubaine pour les physiciens, et vice versa

Oct 02, 2018

Second événement d’une série lancée en juin 2018, le séminaire « Du monde académique vers… le big data » a eu lieu au CERN le 21 septembre dernier.  Rassemblant près de 150 alumni et futurs alumni du CERN, l'événement a permis aux participants de développer leur réseau et d'obtenir de précieuses informations de la part des panélistes (tous alumni du CERN) sur comment se préparer à un changement de carrière dans le domaine du big data.

Le big data est présent pratiquement partout : en physique bien sûr, mais aussi dans les secteurs médicaux et pharmaceutiques, dans la finance ainsi que dans le tourisme et la communication. Cette tendance est très positive pour les scientifiques experts en big data, dans la mesure où des techniques telles que l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle ont pris une importance croissante avec le temps. Le domaine devient donc très attractif pour les personnes ayant une expérience CERN. Toutefois, comme l’ont souligné les intervenants lors du séminaire, les choses ont quelque peu changé pour les physiciens car, s’ils étaient pratiquement les seuls à savoir exploiter le big data il y a encore quelques années, le monde académique propose aujourd’hui plusieurs diplômes spécialisés dans ce domaine. Les chercheurs qui prévoient un changement de carrière doivent donc, avant tout, bien réfléchir à quel type de travail ils souhaitent exercer et dans quel type d’entreprise. Ils devront ensuite soigneusement se préparer à sauter le pas, notamment en adaptant leur CV aux besoins du secteur privé et en mettant en avant, dans un langage compréhensible pour les entreprises du secteur, les compétences acquises dans le monde académique.

Les cinq intervenants ont donné encore bien d’autres conseils lors du séminaire, et ont aussi pris part à des discussions très animées avec les membres du public. Ils ont notamment présenté leurs changements de carrière comme des exemples de transitions réussies. Ils ont décrit leur journée-type au travail, discuté de la meilleure manière de se préparer à un entretien, et ont présenté les défis auxquels un nouveau venu doit faire face dans ce secteur. Vous trouverez un compte-rendu des discussions ici et un enregistrement complet du séminaire .

Cet événement était aussi une belle occasion pour les participants de « réseauter », l’un des objectifs principaux du Réseau CERN Alumni. Avec plus de 3600 membres, ce réseau est devenu l’endroit idéal pour partager des opportunités de carrière ou de formation, des actualités, ainsi que des astuces et conseils.  


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.