Exploiter les connaissances et les compétences acquises au travers d'une expérience au CERN

Nov 09, 2018

CERN Alumni: Olivia Delage
Au CERN: de 2016 à 2017 comme boursière dans le Département Ressources Humaines
Aujourd’hui: Spécialiste en recrutement et sourcing dans une start-up d’études de marché digitales.

« Il me semblait tout à fait évident que nous trouverions un développeur full stack au CERN et c’est ce que nous avons fait, grâce au réseau CERN Alumni! » Olivia Delage, alumni du CERN et spécialiste en recrutement et sourcing dans une start-up Genevoise spécialisée dans les études de marché digitales était ravie de nous annoncer ce recrutement parmi les alumni du CERN ! Grâce à l’expérience acquise dans le groupe Acquisition des Talents du Département des ressources humaines, où elle a recruté des développeurs de logiciels pour travailler au CERN, Olivia était convaincue qu’elle trouverait le bon profil pour le poste, au sein de la communauté CERN Alumni.

Olivia tient ses anciens collègues des RH dans la plus haute estime et confirme que son expérience au CERN l’a aidé de manière très significative dans l’étape suivante de sa carrière. « Bien que les procédures de recrutement soient spécifiques au CERN, l’expérience que j’ai acquise là-bas est complètement applicable dans mon nouveau travail. Au CERN, je rencontrais les acteurs de la ligne hiérarchique afin de comprendre leurs besoins pour chaque poste ouvert; On m’a appris les principes du recrutement et j’ai gagné de l’expérience très concrète sur comment structurer un entretien et comment évaluer les compétences comportementales. »

Olivia utilise maintenant les connaissances acquises au CERN afin de recruter pour la start-up pour laquelle elle travaille maintenant. Elle décrit avec enthousiasme les profils qui sont recherchés, « la start-up recherche des analystes qui savent exploiter des méga données (les candidats recrutés devront manipuler quelques cinq milliards d’entrées par jour) et extraire l’information recherchée par nos clients. Je sais que des ingénieurs au CERN possèdent ces compétences, très demandées, puisqu’ils ont analysé les données issues de collisions. Nous recrutons aussi des développeurs de logiciels qui peuvent concevoir et implémenter des outils d’analyse de données pour la société. »

D’un autre côté, qu’en est-il des personnes qui recherchent aujourd’hui une opportunité de carrière en dehors du monde académique, quels conseils Olivia donne t’elle pour l’entretien d’embauche, si important ? « Eh bien, cela semble évident, mais essayez d’identifier l’expérience qui est pertinente pour le poste qui vous intéresse ; avez-vous cette expérience et comment pensez-vous pouvoir la mettre en valeur ? Aussi n’hésitez pas à mettre en avant d’autres expériences potentiellement intéressantes et que vous pouvez offrir. » Elle poursuit en ajoutant que les collaborateurs du CERN peuvent développer de nombreuses compétences comportementales, « grâce au profil international du CERN, on y travaille au contact d’autres cultures et ceci favorise une certaine tolérance et une approche collaborative du travail que les recruteurs considèrent comme des atouts importants. » Elle ajoute, « Assurez-vous de bien connaître la description du poste et de préparer quelques questions pour montrer votre intérêt, l’entretien vous amènera probablement en dehors de votre zone de confort mais rappelez-vous que la personne qui fait cet entretien n’est pas là en embuscade ! ».

Olivia s’est réjoui de voir la naissance du réseau CERN Alumni: “La possibilité de faire connaître des opportunités de carrière sur la plateforme alumni.cern nous donne accès à un réservoir de talents de grande qualité, et, de plus, une expérience CERN en commun est le meilleur moyen de briser la glace entre l’intervieweur et l’interviewé ! »


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.