Une riche année en perspective

Jan 15, 2019

 

Je voudrais vous souhaiter une très belle année 2019, pour vous et vos proches. L’année s’annonce passionnante au CERN, avec de nouveaux défis pour la physique, les accélérateurs, les infrastructures, l’administration, et aussi l’ouverture du CERN au grand public avec, notamment, les Portes ouvertes, programmées les 14 et 15 septembre prochains. Avant d’évoquer quelques faits marquants de 2018, j’aimerais vous remercier pour tout le travail accompli et pour votre engagement envers l'Organisation, sans lesquels les nombreuses belles réussites de l’année dernière n’auraient pas été possibles. Je voudrais également remercier les États membres et les États membres associés pour leur soutien sans faille.

La deuxième période d'exploitation du LHC s’est achevée avec panache, avec plus de luminosité que prévu pour les expériences grâce à une performance exceptionnelle du complexe d’accélérateurs au cours des quatre dernières années. Les détecteurs et l'informatique ont brillamment fait face à l'avalanche de données. De magnifiques résultats de physique ont déjà été obtenus, et d'autres encore sont attendus dans les mois à venir.

Mais le CERN, ce n'est pas uniquement le LHC. En 2018, des avancées notables ont été réalisées dans l'ensemble du programme scientifique. On peut citer, entre autres, l'achèvement des installations HIE/ISOLDE et AD/ELENA, la première démonstration par l'expérience AWAKE de l'accélération d'électrons par des champs de sillage plasma produits par un faisceau de protons, et la reconstruction par le plus grand détecteur de neutrinos à argon liquide du monde, le détecteur à phase simple Proto-DUNE auprès de la plateforme neutrino du CERN, des traces laissées par des particules incidentes d'un faisceau test.

Le long arrêt qui a débuté en décembre (LS2) ne sera assurément pas de tout repos. L'amélioration des injecteurs du LHC (projet LIU) sera achevée en 2019-2020, et d'importants travaux seront réalisés par les équipes des accélérateurs et des expériences en prévision de la troisième période d’exploitation et du LHC à haute luminosité (HL-LHC).

Le processus de mise à jour de la stratégie européenne pour la physique des particules a bel et bien commencé avec la soumission des contributions de la communauté en décembre. La stratégie européenne pour la physique des particules est un processus qui part de la base, auquel toute la communauté participe. Nous devons tous nous mobiliser et nous atteler à une tâche essentielle : préparer l'avenir de notre discipline.

Au-delà du programme scientifique, l'année 2018 aura été marquée par l’agrandissement de la famille du CERN. La Lituanie est devenue État membre associé. La Serbie a accédé au statut d'État membre et la Croatie à celui d’État membre associé, sous réserve que ces pays mènent à bien leur processus interne de ratification. Le Conseil a également approuvé le plan de mise en œuvre du projet de Portail de la science concernant un futur centre d'éducation et de communication grand public à proximité du Globe de la science et de l'innovation.

La présentation au personnel qui s’est déroulée ce matin peut être consultée depuis ce lien : https://indico.cern.ch/event/779524/

 

Le Directoire et moi-même vous souhaitons à nouveau une magnifique année 2019.

Fabiola Gianotti, également au nom de Frédérick Bordry, d'Eckhard Elsen, de Martin Steinacher et de Charlotte Warakaulle.

 

 


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.