Accélérer l’innovation dans le secteur des TIC

Jun 11, 2019

La semaine dernière, CERN openlab a publié son dernier rapport annuel. Celui-ci expose les progrès réalisés en 2018 sur les 17 projets conjoints de R&D menés par le CERN et des entreprises de premier plan dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC). CERN openlab est un partenariat public-privé unique en son genre. Créé par le CERN en 2001, son but est de favoriser la collaboration avec des entreprises technologiques de pointe, pour s'attaquer aux défis de demain en matière de TIC. Nos actions conjuguées permettent de stimuler le développement de technologies informatiques d'avant-garde au service de la recherche en physique des particules et au-delà.

CERN openlab fonctionne en phases successives de trois ans, ce qui permet au CERN et aux entreprises partenaires de faire le point à intervalles réguliers. L'année 2018 a marqué le début de la sixième phase et le lancement d'une nouvelle série de projets. Ces derniers répondent aux principaux défis en matière de TIC auxquels sont confrontés les spécialistes de notre discipline. Ces défis sont déterminés à l'issue d'un processus de consultation approfondie des expériences et équipes du Laboratoire. Les projets actuels s'attaquent aux défis dans trois grands secteurs : les technologies et les infrastructures des centres de données, les logiciels et les performances de calcul, ainsi que l'apprentissage automatique et l'analyse de données.

Grâce à la collaboration avec l'industrie que permet CERN openlab, les membres de la communauté de recherche du CERN peuvent évaluer les avantages des nouvelles technologies alors qu'elles n'en sont qu'à leurs débuts, avoir un aperçu des innovations prévues par les entreprises de pointe du domaine et accompagner l'évolution des nouvelles technologies. La collaboration présente également un intérêt de taille pour les entreprises, qui peuvent tester leurs dernières innovations au sein de l'environnement particulièrement exigeant du CERN. Depuis 2018, Oracle est devenue la deuxième entreprise, après Intel, à avoir travaillé avec le CERN depuis plus de 15 ans dans le cadre de CERN openlab. La collaboration suscite un intérêt constant, comme en témoignent les nouvelles entreprises qui la rejoignent régulièrement ; en 2018, elle a accueilli Micron Technology, E4 Computer Engineering, IBM et Google.

Actuellement, CERN openlab explore diverses nouvelles technologies de rupture qui présentent le potentiel de changer les processus des TIC du tout au tout, au CERN comme ailleurs. En 2018, CERN openlab a notamment commencé à étudier les technologies liées à l'informatique quantique. Une première étude est en cours sur ce sujet, en collaboration avec IBM et Google. Bien que les technologies liées à l'informatique quantique commencent tout juste à se développer, elles recèlent un potentiel énorme. CERN openlab est donc bien placé pour stimuler l'innovation dans ce secteur.

Bien évidemment, il ne s'agit que d'une des nombreuses pistes explorées pour faire face aux défis de demain dans le domaine des TIC, que ce soit au CERN ou ailleurs. En 2019, nous étudierons un certain nombre de technologies émergentes qui pourraient bouleverser les principaux modèles informatiques utilisés par la communauté de la physique des hautes énergies. Des membres de l'équipe de direction de CERN openlab continuent à travailler en étroite collaboration avec les représentants de l'ensemble des départements et des expériences du CERN. Ils s'assurent ainsi que l'on s'attaque toujours aux défis des TIC les plus récents et en constante évolution, auxquels est confrontée la communauté de recherche du Laboratoire.

Nous cherchons en permanence de nouvelles manières d'apporter notre aide aux scientifiques du CERN. Consultez notre site web, jetez un coup œil à notre rapport annuel et n'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur notre travail, y compris sur notre fameux programme des étudiants d'été, formant les spécialistes des TIC de demain.

 


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.