En août 1959, alors que le CERN n’existait que depuis cinq ans et que le Synchrotron à protons s’apprêtait à émettre ses premiers faisceaux, le Directeur général Cornelis Bakker a institué un périodique visant à informer le personnel de l’actualité de l’Organisation. Il ne comportait que huit pages et était imprimé en 1 000 exemplaires, mais une section intitulée « Les atomes des autres » recensait déjà les avancées d’autres laboratoires.

Le Courrier CERN est aujourd’hui une revue internationale d’une quarantaine de pages, produite en 22 000 exemplaires papier et consacrée à l’actualité mondiale de la physique des hautes énergies. Son site web, qui diffuse les dernières actualités du domaine et atteint quelque 30 000 vues par mois, a fait peau neuve ce mois-ci.

Pour son soixantième anniversaire, un article du dernier Courrier revient sur certains moments forts des précédents numéros et met en lumière la difficulté perpétuelle de prédire les progrès à venir de la recherche fondamentale.

Vous pouvez consulter l’archive intégrale de tous les numéros du Courrier CERN sur le serveur de documents du CERN.

Other news