La Croatie devient État membre associé du CERN

Oct 10, 2019

Le CERN accueille aujourd'hui la République de Croatie en tant qu'État membre associé, le pays ayant officiellement informé le Laboratoire qu’il avait mené à bien les procédures internes d’approbation requises pour l’entrée en vigueur de l'accord signé le 28 février 2019 prévoyant l’accession de la Croatie au statut d’État membre associé.

Depuis près de quarante ans, les scientifiques de la Croatie contribuent à de nombreuses expériences du CERN. Un accord de coopération conclu en 2001 entre le CERN et la Croatie a permis d'accroître la participation de ce pays aux programmes de recherche et d'éducation du CERN. En mai 2014, la Croatie a présenté sa demande d'accession au statut d'État membre associé.

En tant qu'État membre associé, la Croatie disposera d'un siège au Conseil du CERN et aura le droit de participer aux réunions du Comité des finances et du Comité des directives scientifiques. Les ressortissants de la Croatie pourront postuler pour des postes de titulaire au titre de contrats de durée limitée, et pour des places de boursier. Les entreprises proposant des biens et des services en provenance de Croatie pourront répondre aux appels d'offres pour des contrats du CERN, ce qui ouvrira la voie à une collaboration industrielle dans le domaine des technologies de pointe.


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.