Les ressources informatiques du CERN et des expériences LHC à l’assaut du COVID-19

Sep 02, 2020

Le CERN est au cœur d’un réseau qui rassemble de très nombreuses ressources informatiques et collaborations à l’échelle mondiale. Il représente ainsi un atout considérable dans la lutte contre la pandémie de COVID-19. Les applications possibles de ses travaux sont multiples : appui à la recherche thérapeutique et à la recherche d’un vaccin, déploiement de la plateforme de partage de données Zenodo, accès à des outils pédagogiques en ligne, ou encore modélisation de l’épidémie.

Dans un premier temps, la communauté de la physique des particules a mobilisé son énorme puissance de calcul en utilisant des processeurs des centres de données du CERN, des expériences LHC et de la Grille de calcul mondiale pour le LHC pour soutenir des initiatives informatiques lancées par des bénévoles, telles que Rosetta@home et Folding@home, lesquelles modélisent la dynamique moléculaire des protéines afin de mieux comprendre le virus SARS-CoV-2. La pandémie s’aggravant, ces projets informatiques décentralisés ont rapidement attiré de nouveaux participants. La capacité totale de traitement mobilisée par ces initiatives a fini par atteindre plusieurs exaFLOPS, ce qui est une première mondiale. Dans un environnement aussi collaboratif, le CERN et la communauté de la physique des particules ont compris qu’ils devaient passer progressivement d’une mise à disposition ponctuelle des cœurs de processeurs au service de ces initiatives à une contribution plus ciblée grâce à leur expertise en matière de gestion et d’analyse des données et à leurs ressources logicielles.

[…]

____

L’article complet est disponible sur le site du CERN contre le COVID-19 : againstcovid19.cern/fr/articles/les-ressources-informatiques-du-cern-et-des-experiences-lhc-lassaut-du-covid-19.


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.