Une technologie du CERN rend possible de nouvelles radiographies couleur en 3D

Nov 18, 2020

Deux ans après la toute première radiographie couleur 3D d'un être humain, MARS Bioimaging dévoile de nouvelles images étonnantes réalisées à l'aide du premier scanner compact reposant sur la technologie Medipix3 développée au CERN – une première mondiale.

Sur ces images, on voit précisément comment le nouveau scanner, mis au point spécialement pour l’imagerie de la main et du poignet, permet de visualiser la consolidation osseuse après une fracture. Ces images permettent d'observer non seulement l'évolution des implants métalliques, mais également de visualiser les vaisseaux sanguins, sans recourir à des produits de contraste. Selon Anthony Butler, président de MARS Bioimaging, par rapport aux technologies existantes, ces images, d'une incroyable précision, permettront de faire des progrès considérables dans le diagnostic des fractures de la main et du poignet, et le suivi du processus de consolidation.

Ces images ont été réalisées dans le cadre d'une démonstration, qui débouchera prochainement sur des essais cliniques internationaux à grande échelle au Pacific Radiology Group, plus grand centre d'imagerie médicale de Nouvelle-Zélande, et au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), où un scanner pour l'imagerie du poignet devrait être installé dans les prochains mois.

Derrière cette prouesse technologique on trouve les puces Medipix3, développées au CERN dans le cadre de la collaboration Medipix3. Utilisées à l'origine dans les détecteurs de physique des particules, ces puces servent désormais pour des applications médicales, mais aussi spatiales, et pour l'authentification d'œuvres d'art. Leurs capacités de détection et d'imagerie de haute précision permettent d'obtenir des images haute définition de la densité et de la composition des tissus humains.

Quelques radiographies couleur en 3D rendues possibles grâce à la technologie du CERN (Images : MARS Bioimaging)


« L'imagerie spectroscopique, qui est au coeur des puces Medipix3, permet des radiographies couleur, explique Aurélie Pezous, du groupe Transfert de connaissances du CERN. C'est une grande avancée pour cette technologie, et une source de fierté pour le CERN et la collaboration Medipix3. »

____

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site web du groupe Transfert de connaissances.


Other news