Black Quantum Futurism remporte le prix de résidence Collide 2021

Feb 16, 2021

Après avoir lancé un appel international à candidatures, en octobre 2020, Arts at CERN a annoncé le lauréat du prix de résidence artistique Collide. Black Quantum Futurism, un collectif d'artistes basé à Philadelphie, aux États-Unis, passera d'abord deux mois au CERN, puis un mois au Hangar, centre de recherche et de création artistiques à Barcelone, avec le concours des laboratoires scientifiques de la ville.

Black Quantum Futurism est une collaboration pluridisciplinaire entre les artistes Camae Ayewa et Rasheedah Phillips. Le duo explore les intersections du futurisme, des médias créatifs, de l'esthétique du bricolage et de l'activisme au sein des communautés marginalisées à travers une lentille temporelle alternative. Son travail est axé sur des cycles d'expériences personnelles, culturelles, familiales et communautaires, et ses modes d'expression vont de l'écriture, la musique et le cinéma, aux arts visuels et aux projets de recherche créatifs.

Pendant leur résidence, prévue pour l'été 2021*, Camae Ayewa et Rasheedah Phillips, avec la participation de scientifiques et de collaborateurs au CERN et à Barcelone, élargiront leur champ de recherche et créeront une nouvelle œuvre sur la base de leur proposition intitulée, Symétrie et violations CPT. En physique, la symétrie CPT désigne la symétrie de charge, de parité et d'inversion du temps.

« Le projet cherche à comprendre comment la physique quantique peut influencer la façon dont les gens pensent, vivent et mesurent le temps au quotidien, en explorant les possibilités qu’offre la physique quantique au-delà des limites des notions de temps traditionnelles et linéaires, expliquent les artistes. Dans le cadre de ce projet, nous travaillerons en collaboration avec des scientifiques du CERN pour mieux comprendre leurs recherches sur le temps en physique, notamment en étudiant les expériences réalisées sur la symétrie CPT, les travaux des scientifiques du CERN sur les théories quantiques de la gravité, ainsi que d'autres phénomènes de physique quantique relatifs au temps. »

Dans le cadre de ce projet, une première phase de recherche est prévue au CERN, suivie par une phase de développement à Barcelone où les artistes, accueillies par le Hangar, pourront échanger avec divers laboratoires scientifiques afin de pousser plus loin leurs recherches et tester leurs applications via le réseau scientifique et culturel de la ville, tout en nouant le dialogue avec un large éventail de communautés culturelles et scientifiques.

Le jury a également attribué trois mentions honoraires aux artistes suivants : Rosa Barba (Italie, basée à Berlin), Tania Candiani (Mexique, basée à Mexico) et Dennis Dizon (Philippines, basé à Barcelone). Ces artistes pourront participer au programme des artistes invités d'Arts at CERN par le biais d'un court séjour au Laboratoire afin d'explorer de nouvelles idées pour développer leurs propositions de projet.

Collide est un concours annuel qui invite des artistes du monde entier à soumettre des propositions pour une résidence de recherche reposant sur une interaction avec la communauté scientifique du CERN. L'objectif de la résidence est d'inviter des artistes au Laboratoire pour qu'ils réfléchissent, discutent, s'informent et s'inspirent, mais également pour leur permettre de mieux cerner les défis posés par la recherche fondamentale et les grandes questions qui régissent la physique aujourd'hui. Les artistes développent ainsi des liens forts et innovants avec la recherche menée au CERN et sa communauté. Pour ce faire, une interaction directe avec les scientifiques est indispensable.

Au total, 564 propositions, en provenance de 79 pays différents, ont été reçues pour la neuvième édition du concours Collide. Les propositions étaient remarquables par leur diversité, leur portée et leur qualité ; il a donc été très difficile de les départager.

Le jury était composé des personnes suivantes : Mónica Bello, commissaire d'exposition et responsable d'Arts at CERN ; Stefanie Hessler, directrice du Kunsthall Trondheim ; Lluis Nacenta, directeur du Hangar ; Rosa Pera, commissaire d'exposition indépendante ; et Helga Timko, physicienne spécialiste des accélérateurs au CERN. Le concours Collide est organisé depuis 2019 avec l’Institut de cultura de Barcelona et la mairie de la ville, dans le cadre d'une collaboration de trois ans (2019-2021). Le prochain appel à propositions sera lancé à l'automne 2021.


*Si des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de COVID-19 devaient avoir un impact sur les conditions de voyage et la mobilité pendant la période de résidence, un modèle de résidence spécial pourrait être adopté. L'artiste et les partenaires scientifiques, ainsi que les commissaires d'exposition du CERN, collaboreraient alors à distance pendant six mois au maximum ou jusqu'à ce que le projet soit achevé.


Other news