Le robot CRANEbot réussit haut la main son premier test en caverne

Feb 23, 2021

Sur cette photo, on voit le robot CRANEbot transportant un module VAX (au centre) dans la caverne de CMS dans le cadre d'un essai réalisé début février 2021. Le robot, développé au CERN, avait préalablement été entraîné pour cette opération particulière dans des zones spécialement aménagées avant cet ultime test dans la caverne. Il devrait entrer en service pendant le troisième long arrêt.

Le robot CRANEbot, polyvalent et pratique, a été conçu pour réaliser des travaux de maintenance usuels sur différents équipements dans des environnements où une intervention humaine ne serait pas possible en raison de hauts niveaux de rayonnement – comme ce sera le cas au HL-LHC, du fait d’une luminosité dix fois plus forte que celle de la machine actuelle. Il sera particulièrement utile dans les zones situées à l'interface entre le collisionneur et les expériences, qui abritent des éléments du système de vide des zones d'expérimentation (« VAX »). Lors des futures périodes de maintenance, ces éléments seront démontés et réorganisés sous forme de modules indépendants pouvant être maniés par le robot CRANEbot du CERN.

Lors du test réalisé dans la caverne de CMS, le robot, associé à une grue, était commandé à distance pour positionner le module VAX sur son support, puis le désinstaller. Le robot a su saisir et relâcher les anneaux de levage et aider à l'opération d'alignement sur les tiges de guidage afin que le module soit installé correctement sur son support. La réussite de ce test représente un grand pas en avant pour le projet HL-LHC, dans la mesure où des solutions automatisées novatrices seront essentielles pour relever le défi non négligeable de la sûreté radiologique au HL-LHC.


Other news