Relever dès aujourd’hui les défis informatiques de demain avec l’atelier technique de CERN openlab 2021

Mar 23, 2021

Du 9 au 11 mars a eu lieu l’atelier technique annuel de CERN openlab. Cette année, en raison de la pandémie, l’atelier, qui a réuni 200 participants, s’est déroulé via Zoom.

CERN openlab est un partenariat public-privé unique en son genre, dans le cadre duquel le CERN collabore avec des entreprises technologiques de pointe afin d’accélérer l’innovation dans les technologies informatiques nécessaires à la communauté de chercheurs du LHC. À ce jour, plus de 20 entreprises et organisations scientifiques collaborent au sein de CERN openlab.

Les 34 projets de R&D menés actuellement dans le cadre de CERN openlab sont tous en relation avec les technologies informatiques, mais sont répartis entre les différents départements et expériences du CERN. L’atelier technique annuel de CERN openlab est l’occasion pour les personnes qui travaillent sur ces projets de se réunir – aux côtés des représentants des membres externes de la collaboration – pour discuter des dernières avancées réalisées. « Je suis ravie d’avoir pu observer les méthodes innovantes utilisées par les équipes de projet pour relever les défis informatiques auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux liés à l’ambitieux programme d’amélioration du LHC », a souligné Maria Girone, directrice technique de CERN openlab.

L’atelier s’est déroulé sur trois jours : le mardi était consacré aux technologies de calcul exaflopique à haut débit et à haute performance, le mercredi à l’intelligence artificielle (IA) et le jeudi aux technologies quantiques. L’appui aux communautés travaillant dans des domaines autres que la physique des hautes énergies est également un aspect important de CERN openlab – la seconde moitié de la session du mercredi a d’ailleurs été consacrée à ce sujet.

À la fin de l’atelier, Alberto Di Meglio, responsable de CERN openlab, a présenté une feuille de route de haut niveau pour la nouvelle phase de trois ans de CERN openlab, qui démarre à présent. « Nous élaborons ensemble un programme de R&D pour les années à venir – axé sur les technologies exaflopiques, d’intelligence artificielle et d’informatique quantique – qui apportera un soutien important à la communauté de chercheurs du LHC, mais aussi dans d’autres domaines scientifiques », a indiqué Alberto Di Meglio, qui a également évoqué le 20e anniversaire de CERN openlab, qui sera célébré dans le courant de l’année.

________

La version intégrale de l’article (en anglais) peut être consultée sur le site web de CERN openlab.


Other news