home.cern,Experiments and Tracks
Tom Boettcher. (Image: CERN)
home.cern,Experiments and Tracks
Dmitrii Pereima. (Image: CERN)

Les lauréats du prix LHCb 2021 pour les meilleures thèses sont Tom Boettcher (MIT) et Dmitrii Pereima (Institut Kurchatov, Moscou). Tom a été récompensé pour sa thèse intitulée « The LHCb GPU high level trigger and measurements of neutral pion and photon production with the LHCb detector », et il a été salué notamment pour sa contribution au nouveau système de déclenchement de niveau 1 basé sur des processeurs graphiques (GPU), dans le cadre des travaux d'amélioration de phase I de LHCb. Dmitrii, dont la thèse porte sur la quête de nouvelles désintégrations de particules de beauté au sein de l'expérience LHCb, a contribué de manière significative à notre compréhension de la particule X(3872) et à l'étalonnage du calorimètre hadronique.

Des prix ont été décernés aux scientifiques en début de carrière suivants : Scott Ely (Syracuse), pour sa gestion du projet de trajectographe en amont (UT) ; Preema Rennee Pais (CERN), pour sa contribution aux projets de trajectographes au silicium (ST) et à fibres scintillantes (SciFi), et sa participation aux travaux d'amélioration du LHCb ; Nicole Skidmore (Manchester), pour ses développements en matière de logiciels d'analyse hors ligne et de préparation des données ; Adam Davis (Manchester) et Benedetto Siddi (INFN, Ferrare) pour leurs contributions novatrices aux programmes de simulation ; Christoph Hasse (CERN), Arthur Hennequin (CERN), Louis Henry (CERN) et Niklas Nolte (MIT), pour leurs avancées en matière de système de déclenchement par logiciel du projet d'analyse en temps réel.

Nos plus vives félicitations à tous les lauréats !

Other news